Le KARATE - JKA BELGIUM - SHOTOKAN KARATE TEAM KOKKINIS LIEGE BELGIQUE

Share
Aller au contenu

Menu principal :

Le KARATE

Karaté

Qu'est-ce que le Karaté ?

Le mot « Karaté » signifie « main vide » (kara : vide ; té : main).
C’est un art martial qui permet de se défendre à l’aide d’armes naturelles telles que les mains, les pieds, les coudes, etc…

La forme ancestrale du karaté était un art vieux de près de deux milles ans qui se pratiquait sous le nom de « kempo ». Cette technique devait apporter la force physique et l’équilibre mental aux pratiquants.
Ce style fut codifié par Maître Gichin Funakoshi lorsqu’il arriva au Japon.
Ce dernier y ajouta des techniques d’aïkido, de boxe, de judo, de kendo, etc…et présenta sa conception du karaté au grand public dans les années vingt à Tokyo.

Le karaté peut se pratiquer de plusieurs manières :

  • Comme gymnastique, il développe la souplesse, la coordination et apporte aux personnes de tout âge une condition physique optimale et un bien-être physique et mental.


  • Comme sport de combat (compétition). Les attaques doivent être contrôlées, le karaté de compétition développe non seulement rapidité et courage mais aussi le contrôle de soi et le respect de l’adversaire.


  • Comme self défense, c’est une méthode scientifique de combat qui a démontré à maintes reprises son efficacité. Par des entraînements réguliers et sincères, le pratiquant devient physiquement et psychologiquement capable de se défendre avec succès contre tout adversaire même s’il est physiquement plus fort.


  • Comme moyen de rééducation. Plusieurs de nos élèves ayant subi un grave accident (thrombose, accident de voiture, etc…), ont choisis une rééducation adaptée par le karaté. Ils ont amélioré leur souplesse et les paralysies ont considérablement diminué. Nous sommes régulièrement en contact avec des médecins réputés et nous n’acceptons pas d’entraînements personnalisés sans leur conseils. Tout est basé sur des assouplissements, psychomotricité et motivation.

JKA Belgium Team Kokkinis - Karaté Liège
JKA Belgium Team Kokkinis - Karaté Liège
JKA Belgium Team Kokkinis - Karaté Liège
JKA Belgium Team Kokkinis - Karaté Liège

Pourquoi un tel engouement des petits pour le karaté ?

S’il y a autant d’enfants qui pratiquent le karaté-do de nos jours, c’est parce que nous sommes dans une société de loisirs où le sport est considéré comme un loisir. Les conditions de vie se sont améliorées depuis la disparition des mines, et la pratique d’un sport est à la portée de tous d’un point de vue financier, même si les prix tendent à augmenter de manière générale.

Il est aujourd’hui courant de voir de jeunes enfants d’école primaire pratiquer un sport de manière régulière (karaté, judo, football,…etc). Cet engouement pour le sport date de l’après guerre, et la situation actuelle (chômage) fait que les parents ont plus de temps pour conduire les enfants dans les clubs de la localité.
De plus, les grands-parents à la retraite s’acquittent volontiers de cette tâche et adorent regarder leurs petits-enfants se dépenser sans compter dans un club sportif.
L’ouverture de salles dans tous les quartiers de la commune incite également les jeunes à pratiquer. Et c’est une volonté communale d’occuper les jeunes par le sport plutôt que de les voir traîner dans les rues.

Une autre chose qui attire les jeunes enfants vers le karaté est la vague de violence que la Belgique a connu au niveau du comportement des jeunes dans les écoles (agressions fréquentes) mais aussi le problème de pédophilie, d’enlèvement, …etc
Les agressions dans les grandes villes ne manquent pas non plus et au vu de tout cela, le karaté est un des arts martiaux qui peut amener un individu, même tout jeune, à surprendre un agresseur et sauver sa vie par des gestes simples. Les parents sont conscients de l’exagération de l’efficacité des arts martiaux montrés dans les films mais ils savent aussi qu’il vaut mieux être en mesure de placer, ne serait ce qu’un coup de pied, une rapide technique à un endroit sensible du corps de l’adversaire plutôt que de ne pas réagir.

Qu’est ce que le karaté peut apporter aux jeunes ?

Apprendre le karaté-do aux enfants, c’est les conduire vers la « Voie », c'est-à-dire la sagesse, le respect de la vie, la tolérance, l’humilité, le bien être.
C’est leur inculquer ces valeurs morales qui sont sous-jacentes à notre Art Martial. On pourrait croire que cet objectif à long terme est obsolète de nos jours, ou qu’il est utopique.
En fait, au vu de ce qui se passe dans la société actuelle, les individus sont de plus en plus craintifs. La montée du nombre de chômeurs concerne surtout les jeunes. Cette insécurité face à l’emploi a une incidence directe sur leur comportement et les plus faibles tombent vite dans les pièges du stress, de la drogue ou de l’alcool. Ce n’est en effet guère motivant d’entreprendre des études si on sait que bon nombre de diplômés n’auront de toute façon pas d’emploi.

D’autre part, les parents ont peur parce que, de nos jours, peu de personnes qui sont certaines de conserver leur travail. Notre société dérape et fait le beau jour des psychiatre et médecins. Il existe aujourd’hui un mal être qui incite chacun à trouver une compensation, une sortie de secours à cet état négatif. Certains jeunes passent alors le plus clair de leur temps à avaler les programmes de télévision, sans avoir un regard critique quant au contenu des émissions qu’ils regardent. D’autre s’enferment dans leur chambre et sont connectés sur des sites web. Avec l’évolution de la communication, les gens se parlent moins. A la télé, les informations sont de plus en plus négatives, et sans s’en rendre compte, l’enfant placé ainsi devant un petit écran, va « ingurgiter » des milliers d’images « négatives » qui vont imprégner son cerveau et le rendre encore plus aigris, voire plus agressif ou à l’extrême en révolte prématurée contre la société dans laquelle il devra s’intégrer.

D’une manière générale, la pratique sportive régulière peut combattre cette logique négative et rendre l’individu heureux de vivre. L’enfant qui se rend régulièrement à l’entraînement entre dans le monde parallèle dans lequel tout contribue à l’améliorer

Retourner au contenu | Retourner au menu